L’Archive du mardi 24#: manuscrits sur la géographie ancienne

Jean-Baptiste d’Anville a consacré la moitié de sa production à la cartographie ancienne. Comme le montre  le cas de le cas de l’Egypte nommée Missir, publié quinze ans après sa réalisation, concomitamment à l’Aegyptus, les cartes modernessont parfois conçues comme une simple étape préparatoire à la carte ancienne.

Les archives départementales de l’Orne (Fonds de la société historique et archéologique de l’Orne, coté de 252J224) contiennent un certain nombre de documents manuscrits, relatifs à la géographie ancienne:

Du rempart de Gog et Magog. Voir ici

Receuil des principaux endroits de Virgile. Voir

– Limites connues des anciens au-delà du Gange. Voir ici

– Une minute de lettre relative aux cartes selon Strabon. Voir ici

 


Laisser un commentaire