L’archive du mardi #1

Cette rubrique vise à mettre en avant des archives déterminantes pour les travaux concernant d’Anville et dont l’importance n’est pas évidente à saisir à priori.

Aujourd’hui, ce sont les Annales des voyages de Conrad Malte-Brun qui seront à l’honneur.

Périodique trimestriel consacré à la publication des récits de voyages, les Annales furent publiées de 1819 à 1854. Son créateur et directeur, Malte-Brun était considéré par ses contemporains comme le géographe majeur de son temps. Il ne s’agit donc pas d’une publication mineure.

Cette revue apporte des données capitales sur la réception des oeuvres de d’Anville, un peu plus d’un quart de siècle après la mort du savant. Les historiens de la cartographie admettent généralement qu’il est difficile d’évaluer la réception des cartes et de l’oeuvre d’un géographe, faute de documentation. Or les Annales, en annonçant la réédition des oeuvres de d’Anville puis en déplorant l’abandon partiel du projet, donnent de nombreuses informations sur les souscripteurs (répartition des acheteurs par pays, lettres de souscripteurs mécontents) qui sont souvent difficiles à rassembler.

L’édition du XVIIIe siècle recourait souvent à la souscription pour rassembler les fonds nécessaires à la publication d’une oeuvre. D’Anville y eut recours pour imprimer certains de ses mémoires : il serait précieux d’en retrouver, si possible, la trace.

MALTE-BRUN Conrad, « Sur l’édition complète des Ouvrages de M. d’Anville », Annales des voyages de la géographie et de l’histoire, Paris, Buisson, 1809, t. 2, p. 121-125 (seconde édition). ici (mot-clef: réception)MALTE-BRUN Conrad, « Sur l’édition complète des Ouvrages de M. d’Anville », Annales des voyages de la géographie et de l’histoire, Paris, Buisson, 1810, t. 10, p. 356-363. ici (mot-clef: réception)

Laisser un commentaire