RAPPEL: Propositions pour le colloque d’Anville attendues avant le 30 octobre

Date limite de réception des propositions de communications: 30 octobre

Repenser les conditions de la vie savante au siècle des Lumières par l’exploitation d’un fonds d’archives unique et considérable, tel est en effet le projet qui s’est dégagé au fur et à mesure de la constitution de ce carnet électronique de recherches.

Or il est vite apparu que ce fonds d’archives ne donnerait sa pleine mesure qu’à travers un regard collectif. Voilà pourquoi nous nous proposons d’organiser un colloque intitulé  Jean-Baptiste d’Anville, un cabinet savant à l’époque des Lumières, en partenariat avec la Bibliothèquenationale de France, et si possible l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Les actes du colloque seront publiés.

Organisation du colloque: Programme de recherches de la Bibliothèque nationale de France, Département des cartes et plans

Date et lieu de la manifestation:  Début septembre 2012, Paris, à la Bibliothèque nationale de France.

Date limite de réception des propositions de communications: 30 octobre 2011

Les propositions de communications devront comporter: Un titre, un résumé (3000 signes environ), un bref CV

Appel à communications:  Il s’agit de cerner les dimensions scientifiques, sociales, économiques, culturelles et politiques du travail savant au XVIIIe siècle, dans ses manifestations concrètes comme dans l’imaginaire collectif. Par conséquent, seront traités en priorité les thèmes suivants : l’économie de la vie savante, les pratiques de savoir, la réception de l’œuvre du géographe, les réseaux de sociabilités, la place de l’érudition antiquaire, l’histoire des collections. Vous trouverez dans le document ci-dessous une présentation plus complète de ces différentes thématiques.

Nous souhaitons également élargir notre propos à d’autres savants contemporains du géographe, qu’ils appartiennent ou non à son réseau. Les communications proposées devront s’inscrire dans le cadre thématique et problématique posé pour d’Anville. Nous espérons ainsi mieux cerner la spécificité (ou l’absence de spécificité) du parcours du géographe. Une session spécifique sera consacrée à ces contemporains.

Accessibilité des sources: les ressources documentaires relatives à d’Anville déjà numérisées sont répertoriées sur le présent blog. Ces ressources sont complétées par des archives inédites, prises en photo ou transcrites par les auteurs de ce blog. Vous y trouverez notamment : la collection de cartes imprimées du géographe, la quasi intégralité de ses mémoires (notamment rééditées sous le titre Oeuvre de M. d’Anville), un catalogue de ses archives manuscrites dressé à sa mort (voir le document « Notice des ms de d’Anville » dans l’onglet « archives » › « notes géographiques »), une partie de ses notes géographiques, de sa correspondance et de ses archives privées. Par ailleurs, les travaux cartographiques préparatoires de d’Anville sont en cours de numérisation.

Contact (envoi des propositions/questions diverses): colloque.anville@gmail.com

Présentation téléchargeable ici

L’Archive du mardi #12: La correspondance de d’Anville publiée par Gabriel Marcel

 

Si la bibliothèque cartographique de Jean-Baptiste d’Anville, et dans une moindre mesure, ses manuscrits géographiques, ont été presque intégralement conservés dans les bibliothèques et les archives, cela n’a malheureusement pas été le cas de sa correspondance, largement dispersée.

De ses échanges épistolaires avec son entourage, ses protecteurs ou d’autres savants, il ne reste que des fragments épars que nous nous sommes efforcés de rassembler sur ce site, car ils apportent des informations précieuses sur les réseaux du savant et le mode de constitution de sa bibliothèque.

Toutefois, ces fragments sont trop maigres pour permettre la reconstitution d’un véritable échange épistolaire.

 Cependant, deux ensembles, collectés, publiés et annotés par Gabriel Marcel (administrateur à la Bibliothèque nationale) au début du XXe siècle font exception : la correspondance de Michel Hennin et de d’Anville, et celle du cardinal Passionei avec ce même géographe.

 * Gabriel Marcel, Correspondance de Michel Hennin et de d’Anville, Paris, Imprimerie nationale, 1908, 44 p. ici

 * Gabriel Marcel, Lettres inédites du cardinal Passionei à d’Anville dans Comité des travaux historiques et scientifiques. Bulletin de géographie historique et descriptive, année 1904, p. 418-438. ici

 À ce titre, ces deux publications constituent selon nous une utile introduction à l’étude de la correspondance de d’Anville.

 

L’Archive du mardi #11: Un fonds d’archives exceptionnel conservé aux Archives départementales de l’Orne

Les Archives départementales de l’Orne conservent dans le fonds de la Société historique et archéologique de l’Orne un carton  intitulé « Manuscrits de Danville », coté 252J224.

Nous ignorons pour l’heure comment ce fonds a été acquis par la Société, fondée en 1882.

Jean-Pascal Foucher, directeur des archives et des biens culturels a bien voulu nous en fournir l’inventaire succinct. Cette liste devra être mis en regard avec le descriptif des manuscrits de d’Anville conservé au Département des manuscrits, à la Bibliothèque nationale de France (NAF 22186 f. 11-68)

Notons tout particulièrement la présence d’un document intitulé « Estimation des livres provenant de feu M. Danville (1782) » qui pourrait nous donner des éléments d’information sur la bibliothèque du géographe.

 Ce fonds devrait faire l’objet d’un programme de numérisation.

 

Questions générales.
La France. Mémoire sur un projet de géographie.
Tableau de mesures : longitudes, latitudes.
Lettre du 31 octobre 1787.
Notes.
Remarques sur le traité de la sphère.
A propos du soleil (dessins). Les 4 horizons.
Entretiens sur la géographie (2 entretiens).
Recueil des principaux endroits de Virgile qui ont rapport à la géographie et aux principes de la sphère.
Des usages du globe terrestre.
Notes (fiches).
Nouveaux éléments de géographie.
L’Empire de Russie : son origine, ses accroissements.
Antiquité géographique de l’Inde.
Réponse à la critique du P. de Mailla.
Mémoire sur la nation des Gètes et sur le Pontife qui a été adoré chez cette nation.
Dissertation sur les sources du Nil.
Mémoire sur un monument très ancien sculpté dans une montagne de la Médie.
Recherches sur la position de l’ancienne Babylone.
Notes concernant la vallée du Nil.
Remarques géographiques sur le Fretum Gaditanum.
Mémoire sur la différence de latitude et de longitude entre Alexandrie et ?
Recherches géographiques sur le golfe persique et sur les bouches de l’Euphrate et du Tigre.
Mémoire sur les peuples qui habitent aujourd’huila Dacede Trajan.
Du rempart de Gog et de Magog.
Description du golfe d’Ambroise où s’est donnée la bataille d’Actium.
Recherches géographiques et historiques sur la Sérique des Anciens.
Limites connues des Anciens au-delà du Gange.
Des fleuves du nom d’Araxes.
Thulé.
Mémoire pour corriger les cartes de géographie sur la latitude de la Mésopotamie entre l’Euphrate et le Tigre.
Description géographique de la France.
Mémoire sur la mesure qui est propre à la lieue française.
Plusieurs liasses : Arabes et ( ?) Mauri, Navarra et Aragona, Legio et Castella, Hibernia, Normanni, Italia, Britannia, Germania, Francia.
Estimation des livres provenant de feu M. Danville (1782).
Dissertation sur la situation du lac de Moeris.
Discussions surla Tartariechinoise.
Chemise concernant l’impression des notes de Danville (bibliothèque du Roi).
Notes sur l’utilisation de la géométrie, de la trigonométrie et des mathématiques (cercle de 360 degrés)
Détermination géographique de la situation et de l’étendue des différentes parties de la terre.