L’Archive du mardi 25#: un manuscrit sur la métrologie

L’étude des mesures comparées, ancienne et moderne, et de tous pays, est l’une des pierres angulaires de la méthode d’Anville. Une exploitation pertinente des sources en dépend. Le géographe y consacre même un mémoire entier intitulé Traité des mesures itinéraires, anciennes et modernes, Paris, Imprimerie royale, 1769, 195 p. ici (GALLICA)

Les archives départementales de l’Orne (fonds de la société historique et archéologique de l’Orne, cote 252J224) conservent un document manuscrit relatif à la métrologie.

Il s’intitule Mémoire sur la lieue françoise. Voir ici

 

L’Archive du mardi 24#: manuscrits sur la géographie ancienne

Jean-Baptiste d’Anville a consacré la moitié de sa production à la cartographie ancienne. Comme le montre  le cas de le cas de l’Egypte nommée Missir, publié quinze ans après sa réalisation, concomitamment à l’Aegyptus, les cartes modernessont parfois conçues comme une simple étape préparatoire à la carte ancienne.

Les archives départementales de l’Orne (Fonds de la société historique et archéologique de l’Orne, coté de 252J224) contiennent un certain nombre de documents manuscrits, relatifs à la géographie ancienne:

Du rempart de Gog et Magog. Voir ici

Receuil des principaux endroits de Virgile. Voir

– Limites connues des anciens au-delà du Gange. Voir ici

– Une minute de lettre relative aux cartes selon Strabon. Voir ici